Your browser does not support JavaScript!Conseillers en immobilier, comment se mettre en avant sur les réseaux ?

Conseillers en immobilier, comment se mettre en avant sur les réseaux ?

En France, l’autopromotion a longtemps été mal perçue. Mais avec l’arrivée des réseaux sociaux, pour trouver des clients, progresser dans sa carrière ou encore promouvoir son activité, savoir se faire connaitre et reconnaitre est devenu nécessaire.

Et bonne nouvelle, vous êtes la meilleure source d’information possible sur vous-même.

Que vous soyez mandataire indépendant, agent immobilier ou encore responsable d’agence, communiquer avec vos prospects et clients en ligne est à votre portée.

Conseillers en immobilier : voici 9 conseils pour vous mettre en avant sur les réseaux

1. Respecter la règle des 80/20

Alors attention, l’autopromotion a ses limites. Votre communauté n’attend pas de vous que vous publiez de la publicité pour vous et/ou votre agence à tout va.

L’objectif, c’est de se faire connaitre, et de se positionner comme un expert sur le secteur sur lequel vous travaillez mais sans être en perpétuel autopromotion.

En effet, pour attirer vos prospects, vous devez publier du contenu à forte valeur ajoutée pour eux, c’est-à-dire de l’information qualifiée et/ou des moments de vie, de l’agent immobilier que vous êtes.

Quoi qu’il en soit, la règle des 80/20 est de rigueur : 80% de contenu qualifié pour 20% de « publicité ».

2. L’authenticité avant tout

L’une des clés de la réussite sur les réseaux sociaux, c’est d’être authentique avec sa communauté.

Que ce soit dans vos bureaux, en rendez-vous prospection ou en estimation, chacun des moments de vie au travail partagé en ligne doit représenter qui vous êtes et ce que vous faites.

Vos prospects seront sensibles à votre façon d’être et votre façon de travailler et c’est cela qu’ils viendront chercher le jour où ils auront besoin de vos services.

Ne trichez pas en essayant d’être ce que vous pensez que vos followers veulent voir, soyez juste vous-même dans votre communication, vos posts et vos vidéos.

3. Construire son réseau de référence

Un bon réseau de référence reste la manière la plus efficace et la moins couteuse pour développer sa clientèle et accroitre son chiffre d’affaires rapidement.

Identifiez des partenaires potentiels qui ont le même centre d’intérêt que vous, ou la même cible (courtiers en financement, diagnostiqueurs, etc.) et faites-en des alliés et votre réseau de référence.

Recommandez-les à vos clients et faites-vous recommandé en retour. La clé pour réellement réussir à construire un réseau efficace, c’est d’être très actif et de donner sans compter. Plus vous enverrez de clients à vos partenaires, plus ils penseront à vous s’ils peuvent vous renvoyer la pareille.
Que vous soyez indépendants ou en agence, vous devez également vous entourer de vos partenaires et de votre équipe pour construire une communauté solide sur les réseaux sociaux.

Constituez votre première audience active, qui saura mettre un like ou un commentaire dès les premiers instants de vos publications et les algorithmes de Facebook, LinkedIn ou encore Instagram sauront vous le rendre bien pour gagner plus de visibilité auprès de vos prospects.

4. Travailler ses recommandations

Être recommandé en direct par des partenaires, c’est bien. Être recommandé par vos propres clients en ligne, c’est mieux.
En effet, les avis clients en ligne sont le bouche-à-oreille des temps modernes.

La recommandation client est un vecteur de communication qui bénéficie d’un capital confiance très important. Plus de 75% des consommateurs disent s’appuyer sur les avis clients avant d’effectuer un achat. Alors pour confier leur bien à la vente, il y a fort à parier que les avis comptent d’autant plus.
Et pour dire vrai, que vous soyez réellement présent en ligne ou non, des gens parleront de vous : des clients, des prospects, des partenaires ou encore des concurrents.

En étant activement présent sur les réseaux sociaux, vous gérez plus facilement votre réputation en ligne, ce qui se dit sur vous, ce qui se transmet, ce qui se partage. Vous pouvez surveiller, participer et agir en cas de besoin.

Et si vous souhaitez être alerté dès qu’on parle de vous sur Internet, il existe des solutions.

5. Les services d’alertes gratuits

Comme votre temps est précieux, il existe des outils disponibles qui vous permettent de recevoir des alertes dès que votre nom est utilisé sur Internet. Le plus populaire « Google Alertes », est gratuit et nécessite uniquement la création d’une adresse de messagerie « gmail ».

Vous configurez la recherche sur laquelle vous souhaitez être averti si du contenu est publié en ligne, et vous recevez directement par mail les alertes.
Vous pouvez spécifier le terme des recherches (votre nom et prénom ou le nom de votre agence immobilière par exemple), le type de contenu recherché (il est préférable de choisir l’option « tous les types » et la fréquence d’envoi d’une alerte.

A chaque nouveau contenu indexé qui contiendra les mots clés de votre recherche, vous serez informés. Gardez tout de même à l’esprit que Google n’indexe pas tous les contenus d’internet. Il existe également Google Blog Search pour surveiller la blogosphère. Efficace et rapide.

6. Les services d’alertes payants

Il existe une multitude d’offres de services d’alerte en ligne en évolution avec la montée en puissance de l’inquiétude des professionnels face à leur e-réputation.

La principale différence entre un service gratuit et un service payant, au-delà de l’agrégation des contenus, c’est les filtres plus sophistiqués qui permettent de ne pas perdre de temps sur une recherche spécifique. Pas de temps perdu donc.

Plusieurs services sont disponibles : « Online Reputation Monitor, Réputation Defender, Copernic Agent Professional », …

Le choix entre gratuit et payant dépend surtout de votre perception de la valeur ajoutée d’une veille sur vous ou votre agence.

7. S’abonnez à des hashtags

Tous les réseaux sociaux proposent de s’abonner à des hashtags. Cela permet à la fois de faire de la veille sur les nouveautés immobilières mais aussi potentiellement sur l’activité de vos concurrents.

Ils permettent également aux plateformes de mieux comprendre l’intérêt de votre page.

En effet, si vous vous abonnez aux #immobilier #conseillerenimmobilier #maisonavendre, la plateforme va utiliser ces informations pour classer votre page, et faire en sorte qu’ils soient mis en valeur face à des profils intéressés justement par l’immobilier.

8. Confier la gestion de ses réseaux sociaux (et sa e-réputation)

Si toutefois la tâche vous parait être compliqué ou encore si vous n’avez pas le temps de vous y consacrer, vous pouvez déléguer la gestion de vos réseaux sociaux.

En effet, il existe des services en ligne qui vont vous permettre d’avoir des réseaux sociaux actifs, dynamiques et à l’image de votre marque.

L’objectif bien sûr, c’est de gagner en visibilité, aussi bien auprès de vos prospects vendeurs qu’auprès de potentiels acquéreurs en recherche de biens sur votre secteur.

9. Se référencer sur notre plateforme QuelAgent.fr

QuelAgent.fr, c'est quoi ?

Chez Quelagent.fr nous prônons la transparence dans l’immobilier !

Car un propriétaire qui veut mettre en vente son bien a besoin d’y voir plus clair pour choisir le bon professionnel de son secteur, celui qui corresponds à ses attentes et ses besoins.

Et puisque l’immobilier est avant tout une histoire de relation humaine, quand un client veut travailler avec vous ou qu’il vous recommande, au-delà de l’enseigne, c’est VOUS qui l’avez convaincu. Votre personne, votre façon de travailler…

Référencez votre profil sur QuelAgent, votre bio, vos valeurs et vos forces, puis posez vos panneaux à vendre et vendus pour montrer à vos prospects pourquoi ils ont tout intérêt à travailler avec vous.

Après tout, votre meilleur atout, c’est vous !

Derniers Articles

vague
Un espace rien que pour vous.

Vous avez un bien immobilier à vendre ?

Localisez, comparez, trouvez votre agent !

Nous utilisons quelques cookies 😀